Presse satirique en danger

Presse satirique en danger

1er novembre 2019 - par droitlibre.net 

Au Sénégal, la presse satirique va mal. On est bien loin des périodes de gloire du journal Le politicien ou le Cafard Libéré. Aujourd’hui, seul le P’tit railleur sénégalais est encore visible dans les kiosques. Qu’est-ce qui peut bien expliquer cette décadence de la presse satirique, qui autre fois, faisait la fierté et le bonheur des sénégalais ? Le caricaturiste Omar Diakité, l’écrivain et ancien directeur du Cafard Libéré Pape Samba Kane et Ibou Fall, directeur du P’tit railleur sénégalais, au micro de Droit Libre TV, nous en livrent les raisons.

Lire l'article sur droitlibre.net (Mali / Pays-Bas)