Quand faire venir l’eau au village ramène les fillettes à l’école

Quand faire venir l’eau au village ramène les fillettes à l’école

3 janvier 2020 - par Le Monde Afrique 

Fatou Cissé regarde sa fillette avec satisfaction. Quelle fierté que Sokhna, 8 ans, soit entrée au CP. Une chance qu’elle, Fatou, n’a pas eue dans sa jeunesse. « Je passais mes journées à puiser l’eau pour la famille et le village. J’ai perdu mon temps et ne veux pas de ça pour mes enfants », explique cette mère de sept enfants du village de Sine Mouride, dans la région de Kaffrine, au centre du Sénégal. L’adduction d’eau, en cours depuis quinze ans, a changé la vie des habitants et, au premier chef, le destin des filles.

Lire l'article sur Le Monde Afrique (France)