Sans cour constitutionnelle, “Nous n’avons pas de garde-fou contre l’autoritarisme"

Sans cour constitutionnelle, “Nous n’avons pas de garde-fou contre l’autoritarisme"

4 août 2021

Le 25 juillet 2021, le président Kaïs Saied s’est emparé de l’Article 80 de la Constitution pour déclarer l’état d’exception. Si elle est saisie, la Cour constitutionnelle est alors la seule à pouvoir statuer sur le maintien ou non d’une telle situation. Mais cet organe, prévu pour arbitrer les conflits institutionnels, n’a jamais vu le jour.

Lire l'article sur Inkyfada (Tunisie)