SUISSE - Douze heures de la vie d’une femme invisible

SUISSE - Douze heures de la vie d’une femme invisible

28 avril 2018 - par LU cie & co

Sur un sujet instable, un mariage parfait dans le grand monde, la romancière compose un livre qui fait souvent bien rigoler, tout en offrant un immense plaisir de lecture grâce à son style aiguisé. Quelle joie d’y trouver du passé simple et de l’imparfait du subjonctif ! "Je voulais absolument garder la langue qui se perd un peu", confie Laure Mi Hyun Croset, de passage à Bruxelles. "J’ai fait des études de littérature, notamment sur le XVIIe siècle. En fait, j’aime plus travailler le style que conter en soi-même." L’écrivaine suisse est née en 1973 à Séoul, puis a été adoptée par une famille genevoise, ville où elle réside toujours.

Lire l'article sur LU cie et co (Belgique)