Un mois de contestation et de répression meurtrière

Un mois de contestation et de répression meurtrière

17 octobre 2022 - par RFI 

Le 13 septembre 2022, Mahsa Amini, étudiante de 22 ans, était arrêtée pour un voile jugé « mal porté ». L’annonce de son décès, trois jours plus tard, a provoqué le soulèvement de la population iranienne contre son régime islamique et des vagues de contestation à travers tout le pays. Depuis, le mouvement ne faiblit pas, mené avant tout par des femmes et suivi par l’ensemble du peuple, malgré la répression meurtrière. RFI consacre une journée spéciale à l’Iran, un mois après le début des manifestations.

Lire l'article sur RFI