Un sénateur réclame que les douaniers américains apprennent le français

Un sénateur réclame que les douaniers américains apprennent le français

24 mai 2015 - par La Presse (Montréal)

Les Québécois qui ont du mal à comprendre ou à parler l’anglais pourraient être accueillis, dans un avenir pas si lointain, par des agents bilingues aux postes frontaliers de Champlain et de Trout River, entre autres.

Lire l'article sur La Presse (Québec)