AFRIQUE - Présidents africains, pourquoi...

AFRIQUE - Présidents africains, pourquoi...

ne restez-vous pas mourir au pays ?
7 mai 2016

On l’a appris par un communiqué laconique du palais de Koulouba, sur les hauteurs de Bamako : le président malien Ibrahim Boubacar Keita (IBK) a été opéré, mardi 12 avril, d’une « tumeur bénigne » à l’Hôpital militaire Bégin, à Saint-Mandé (Val-de-Marne), en région parisienne. Il effectue sa convalescence à Paris et n’a pas communiqué la date de son retour au Mali. Ancien dirigeant de la Fédération des étudiants d’Afrique noire en France (FEANF), le camarade IBK a donc rejoint la longue liste des chefs d’État africains qui délaissent les hôpitaux de leur pays pour venir se soigner en Occident.

Lire l'article sur Le Monde Afrique (France)