MAROC - “La poésie est tout ce qui reste à l’homme pour proclamer sa dignité”

MAROC - “La poésie est tout ce qui reste à l’homme pour proclamer sa dignité”

Abdellatif Laâbi
12 juin 2017

Récompensé par le prix Goncourt de poésie en 2009, ou encore par le Grand Prix de la francophonie de l’Académie française en 2011, Laâbi a failli ne jamais apprendre à lire. « Mon père a eu cette folle intuition de m’inscrire à l’école franco-musulmane », raconte-t-il. A la fin des années 1940, entre les remparts de la médina de Fès, peu de familles envoient leurs enfants à l’école. « Nous n’avions pas de livres à la maison », raconte l’intellectuel.

Lire l'article sur telerama.fr