ROUMANIE - Déportés et exterminés, eux aussi

ROUMANIE - Déportés et exterminés, eux aussi

De ceux qui ont survécu, seuls quelques centaines vivent encore.
29 octobre 2014

Le génocide des Roms pendant la Seconde Guerre mondiale, appelé « Porajmos » en langue romani, reste méconnu. Soixante-dix ans après, il est peu su que le maréchal Antonescu a fait déporter 25 000 Roms dans des camps en Transnistrie, où la moitié a péri. De ceux qui ont survécu, seuls quelques centaines vivent encore. Mais ils se souviennent.

Lire l'article sur Regard (Revue francophone de Roumanie)