SENEGAL - Les côtes sénégalaises,

SENEGAL - Les côtes sénégalaises,

nouveau paradis des centrales à charbon sale
13 septembre 2015

L’océan gagne chaque année près de deux mètres sur les terres. Alors quand le gouvernement veut y installer la première centrale à charbon du pays, l’amertume se double de colère. « Bargny est déjà victime du changement climatique, nous ne voulons pas du charbon. C’est l’énergie la plus polluante et la plus dangereuse pour le climat », explique Fadel Wade, le coordinateur du collectif des communautés affectées par les centrales à charbon de Bargny.

Lire l'article sur Le Monde Afrique (France)