À la défense de Michaëlle Jean

À la défense de Michaëlle Jean

pour le rayonnement de la Francophonie
2 juin 2018 - par Le Devoir

On se rappellera qu’en 2014, lorsqu’elle s’est lancée dans la campagne pour accéder à la direction de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Michaëlle Jean promettait de faire de la Francophonie une organisation toujours plus agissante, dans un monde en plein bouleversement et en perpétuel changement. Quatre ans après, a-t-elle tenu sa promesse ?

Lire l'article sur Le Devoir (Québec)