AFRIQUE - Quand pouvoir et religion font, ou pas, bon ménage

AFRIQUE - Quand pouvoir et religion font, ou pas, bon ménage

17 mars 2018 - par RFI

Pierre Nkurunziza s’est proclamé « Guide suprême éternel » du Burundi le 10 mars dernier alors que la répression de l’opposition vaut à son pays d’être qualifié d’« abattoir » par le Haut commissaire des Nations unies aux droits de l’homme. De son côté, le Rwanda a fermé 700 églises pentecôtistes le 1er mars, tandis que la République démocratique du Congo (RDC) est accusée de réprimer depuis décembre les manifestants jusque dans les églises. En Afrique, les rapports du pouvoir avec la religion, surveillés de près par l’opinion et les médias dans les pays musulmans, s’avèrent non moins fusionnels ou conflictuels, selon les cas, côté chrétien.

Lire l'article sur RFI (France)