AKE O’LOKAN, entre art traditionnel et art contemporain

AKE O’LOKAN, entre art traditionnel et art contemporain

24 janvier 2023 - par Le Nouveau reporter 

Au début du 20e siècle, où l’art en Europe, dans plusieurs formes de ses expressions, particulièrement sur le plan des arts plastiques, était à bout de souffle, l’art ancien africain, parvenu souvent aux Européens par le biais de l’aventure coloniale, donc par la violence et le pillage des biens culturels africains, mais aussi par le truchement des productions intellectuelles des ethnologues, explorateurs et autres voyageurs ayant séjourné sur le continent africain, va connaitre un nouveau souffle. L’artiste Pablo Picasso, et bon nombre d’artistes de son époque ont eu pendant un temps, un très grand attrait pour l’art africain. La particularité de l’art africain se trouvant dans l’abondance des formes et dans sa profonde spiritualité, Léopold Sédar Senghor à ce propos affirmait : « Tu observeras les formes africaines jusqu’à l’obsession ».

Lire l'article sur Le Nouveau Reporter