Antérieurement dévasté par la rébellion casamançaise : Assoumoune, après l’enfer

Antérieurement dévasté par la rébellion casamançaise : Assoumoune, après l’enfer

8 juin 2021 - par Le Soleil Online 

Victimes de l’irrédentisme casamançais, beaucoup de villages peinent à reprendre une vie économique. Assoumoune, situé dans la commune de Simbandi Balante (département de Goudomp), n’est pas dans ce lot. Victime d’attaques des rebelles au début et au milieu des années 1990, la localité renaît de ses cendres pour devenir le premier producteur de riz dans le département de Goudomp grâce à la bravoure qui colle à la peau de ses habitants.

Lire l'article sur Le Soleil (Sénégal)