Au cœur du trafic des aides ménagères mineures

Au cœur du trafic des aides ménagères mineures

30 décembre 2018 - par Inkyfada 

À Fernana, dans le gouvernorat de Jendouba, Moez sert d’intermédiaire. Il envoie des jeunes filles des zones rurales vers les grandes villes pour les faire travailler en tant qu’aides ménagères. Les adultes en profitent, la police et la justice s’en accommodent, tandis que beaucoup de jeunes filles vivent un cauchemar. Enquête.

Lire l'article sur Inkyfada (Tunisie)