Bénévoles des forêts de bout de souffle

Bénévoles des forêts de bout de souffle

L’entretien de milliers de kilomètres de sentiers qu’empruntent chaque année des randonneurs avides de nature repose sur les épaules de bénévoles armés de scies et de sécateurs. Ils demandent un soutien financier, en vain. Québec a même récemment refusé d’octroyer une aide exceptionnelle d’urgence

Lire l'article sur Radio Canada