Dans les bayous louisianais

Dans les bayous louisianais

en toute conscience
16 juillet 2018 - par Le Devoir

Comme tous les milieux humides, les bayous sont fragiles, et le passage fréquent de gros bateaux remplis de touristes qui parlent fort n’est pas l’idéal pour leur préservation. C’est sans compter les nombreuses compagnies qui nourrissent les alligators avec des guimauves pour s’assurer qu’il y en aura toujours sur leur chemin !

Lire l'article sur Le Devoir (Québec)