« Je parle aux vivants et aux morts » : la quête spirituelle de Rithy Panh face à la barbarie

« Je parle aux vivants et aux morts » : la quête spirituelle de Rithy Panh face à la barbarie

30 janvier 2019 - par Le Figaro 

Invité d’honneur des 12e Journées internationales du film sur l’art au Louvre, le cinéaste franco-cambodgien Rithy Panh, témoin du génocide orchestré par les Khmers rouges, a présenté vendredi soir à l’Auditorium du Louvre son dernier film documentaire Les tombeaux sans noms. Le festival, lui, se poursuit jusqu’au 3 février.

Lire l'article sur Le Figaro (France)