La Cour pénale internationale et la justice post conflit en Côte d’Ivoire : chronique d’une justice hors-sol

La Cour pénale internationale et la justice post conflit en Côte d’Ivoire : chronique d’une justice hors-sol

27 avril 2021 - par Histoire engagée 

Après une longue procédure judiciaire de près de dix ans, la chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) a rendu le 31 mars 2021, un arrêt définitif confirmant l’acquittement de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et de son bras droit, l’ex-ministre de la Jeunesse, Charles Blé Goudé. Ils étaient tous deux, accusés de quatre chefs de crimes contre l’humanité à savoir : meurtres, viols, actes inhumains et persécutions, supposément commis durant les violences postélectorales de 2010 et 2011 en Côte d’Ivoire.

Lire l'article sur Histoire engagée (Québec)