La France pourrait utiliser l’argent des « biens mal acquis » pour financer le développement

La France pourrait utiliser l’argent des « biens mal acquis » pour financer le développement

26 novembre 2019 - par Le Monde Afrique 

La France s’achemine, lentement mais sûrement, vers la création d’un cadre juridique spécifique pour restituer aux populations spoliées les « biens mal acquis » par des dirigeants étrangers peu scrupuleux dans la gestion des deniers publics.

Lire l'article sur Le Monde Afrique (France)