Langue française : une cédille mal placée et c’est tout un monde qui s’écroule

Langue française : une cédille mal placée et c’est tout un monde qui s’écroule

24 août 2015 - par Le Temps 

Un bien joli dossier, comme on les aime, que celui de L’Hebdo, ce jeudi, tout fraîchement paru. Notre collègue Julien Burri y démontre la thèse suivante : « L’école n’arrive plus à inculquer la maîtrise de l’orthographe au plus grand nombre, même si cette dernière reste capitale pour avoir accès au monde du travail. (Dossier revitalisé du Temps et de l’Hebdo - Suisse)

Lire l'article sur Le Temps (Suisse)