Les maux de l’université marocaine

Les maux de l’université marocaine

18 mai 2014 - par Maroc Hebdo International

Avec à peine 0,8% du produit intérieur brut (PIB), le budget consacré à la recherche scientifique ne suffit pas. Le Maroc ambitionne pourtant de devenir leader en la matière en Afrique. L’entrée dans l’ère de la mondialisation ne s’opère qu’en présence de la connaissance, reconnaît-on auprès du gouvernement.

Lire l'article sur Maroc Hebdo International (Maroc)