Les temps sont durs en francophonie canadienne

Les temps sont durs en francophonie canadienne

19 novembre 2018 - par Le Devoir 

En Ontario, le gouvernement de Doug Ford vient de publier son premier énoncé budgétaire. On y retrouve le retrait du projet de création de l’Université de l’Ontario français, dont les salles de classe devaient accueillir leurs premiers étudiants à Toronto en 2020, et l’abolition du Commissariat aux services en français.

Lire l'article sur Le Devoir (Québec)