Mahamat-Saleh Haroun, la langue au Tchad

Mahamat-Saleh Haroun, la langue au Tchad

25 mars 2017 - par Journal du Tchad

De quoi Mahamat-Saleh Haroun est-il le nom ? En apparence, il a la même moustache que Groucho Marx, mais affiche aussi une élégance discrète, impose d’emblée un ton posé, réfléchi. Dans ce café de Saint-Germain-des-Prés habitué à la fréquentation de quelques people qui viennent en voisins, personne ne le remarque. Personne ne sait que ce quinquagénaire africain est le plus célèbre cinéaste de son pays, le Tchad, que ses films ont été plusieurs fois primés à Cannes comme à Venise. Et qu’il est aussi devenu, depuis peu, ministre.

Lire l'article sur Journaldutchad.com