Mia Vučevac - La mélodicité du français

Mia Vučevac - La mélodicité du français

8 février 2022 - par Aneta Gonța 
 - © Mia Vučevac
© Mia Vučevac

Dans un environnement italophone et germanophone, Mia apprécie le français pour sa « mélodicité » (beau néologisme !). Elle l’utilise aussi pour militer pour l’écologie et vanter les beautés de son pays.

On parle plus l’allemand et l’italien ici en Croatie parce que l’Italie et l’Allemagne sont nos voisins. L’anglais est toujours présent à la télévision. Dans mon environnement, les gens ont commencé à apprendre le français parce que c’est la première langue dans l’UE et aussi l’influence de l’Alliance française est forte. J’aime toutes les langues, mais je préfère le français pour sa mélodicité. J’ai toujours voulu apprendre le français et j’ai commencé à le faire à l’Université.

Jurisprudence, droits de l’homme, marketing, gestions de réunions et d’événements, tourisme, biodiversité ou environnement, tout ce beau mélange des domaines se retrouve dans votre CV. Lesquels sont des directions pour une carrière, et lesquels sont des passions temporaires ?

Ma première passion est l’écologie et le droit de l’environnement. Je suis chanceuse de pouvoir suivre cette voie. Maintenant je travaille dans une société où je m’occupe des projets liés à l’environnement. Mais l’expérience d’avant m’aide beaucoup. Chaque projet nécessite à la fois des compétences en gestion et de l’organisation.

Utilisez-vous le français comme langue de communication dans votre activité ?

J’ai participé, en 2019 au Forum de la jeunesse et des emplois verts au Kosovo, organisé par l’Organisation internationale de la Francophonie et le Kosovo. Dans le travail j’utilise le français dans les projets liés à l’UE. Le marché croate est de plus en plus attractif pour les investisseurs français, et c’est ici que je trouve l’opportunité pour des collaborations et pour l’utilisation du français.

Le président français parlait, au Sommet de la Francophonie de 2018, de « nos langues françaises », en insistant sur la nécessité de mettre en évidence les spécificités de chaque francophone du monde. Quelle est la langue française de Mia Vučevac ?

Ma langue française est peut-être plus formelle. C’est la langue du droit et des institutions européennes. J’aime aussi le fait que je peux communiquer dans la même langue avec tous les francophones.

Liez-vous vos futurs projets professionnels ou personnels au monde francophone et à la langue française ?

J’ai eu l’opportunité de passer un semestre d’études en France. Mon rêve est de faire un doctorat en cotutelle français - croate. En Croatie nous n’avons pas l’opportunité de choisir la spécialisation du droit de l’environnement, mais j’espère pouvoir la suivre en France.

Je suis sûre que vous avez regardé la finale de la Coupe du Monde en 2018 et vous avez vécu le sentiment de fierté pour votre pays, qui a joué la finale contre la France. La même année, l’équipe de tennis de Croatie remporte la finale de la Coupe Davis face à la même France. Quels autres événements, lieux ou personnes vous rendent heureuse et fière d’être Croate ?

La Coupe du Monde en 2018 a été vraiment une expérience inoubliable. Tous les gens se sont réunis dans la place principale à Zagreb pour attendre notre équipe de football. C’est toujours intéressant d’entendre des gens parler de la Croatie et moi, j’aime parler de mon pays pendant mes voyages. Nous avons beaucoup d’athlètes célèbres, les skieurs Kostelić, les équipes de handball et de waterpolo, etc. En plus, la Croatie a la plus belle côte du monde, les plus belles plages et la mer très claire. Pour cette raison la célèbre série « Game of Thrones » a été tournée en Croatie.