Peut-on encore être caricaturiste au Liban ?

Peut-on encore être caricaturiste au Liban ?

6 juillet 2015 - par L’Orient le Jour

Six mois après Charlie, dans un pays où l’autocensure bâillonne plus aisément que les interdits, qui sont les nouveaux « fantassins de la démocratie » ? Où s’arrête leur liberté d’expression ? Dessinateur satirique, un « métier-passion » ou une passion sans métier ? « L’Orient-Le Jour » a rencontré quatre jeunes caricaturistes libanais, de styles différents, mais animés par une même ferveur. Armés de leur crayon et d’un ordinateur, ils dessinent lorsqu’ils ne peuvent plus se taire.

Lire l'article sur L’Orient le Jour (Liban)