Pourquoi l’Ukraine n’est pas Taïwan

Pourquoi l’Ukraine n’est pas Taïwan

1er mars 2022 - par Asialyst 

Qui peut dire combien de temps Kiev résistera ? Depuis le déclenchement de son offensive jeudi 24 février juste avant l’aube, l’armée russe parait lancée dans une inexorable invasion de l’Ukraine, tant le rapport de force lui est favorable. D’autant que les États-Unis n’enverront pas un seul GI’s pour défendre le pays de Volodymyr Zelensky. Par contre, il serait infiniment plus compliqué pour l’Armée populaire de libération chinoise de prendre le contrôle de Taïwan. Ce qui conduit à penser que Xi Jinping pourrait éviter de s’engager trop loin aux côtés de son homologue russe Vladimir Poutine.

Lire l'article sur Asialyst