SENEGAL - Une vague d’enlèvements et de meurtres crée la psychose d’enfants

SENEGAL - Une vague d’enlèvements et de meurtres crée la psychose d’enfants

31 mars 2018 - par Le Monde Afrique

Le petit Sérigne Fallou Diop est mort à 2 ans « et 6 mois », précise son père, assis dos au mur dans son salon gris béton avec sa femme et sa fille. Dans sa main gauche, il égrène un chapelet. Dans sa droite, son téléphone portable diffuse un prêche enregistré la veille par l’imam local en hommage à la famille.

Lire l'article sur Le Monde Afrique (France)