Studio Kalangou, une radio libre menacée de fermeture

Studio Kalangou, une radio libre menacée de fermeture

24 juin 2017 - par Le Monde Afrique

Ambiance studieuse et concentrée, deux studios, du matériel de transmission satellite. Les quatorze journalistes et quatre traducteurs de Studio Kalangou, à Niamey, s’activent, en plein ramadan, pour livrer leurs deux heures de radio en direct : des journaux en cinq langues et un grand débat en français. Avec un effectif limité, il faut une organisation rigoureuse, un planning précis et des reportages au cordeau : pas plus d’une minute par sujet pour un journal de quinze minutes, dont trois de magazine.

Lire l'article sur Le Monde Afrique (France)