Un réseau de « villes refuges » pourrait accueillir les biens culturels menacés par le terrorisme

Un réseau de « villes refuges » pourrait accueillir les biens culturels menacés par le terrorisme

4 décembre 2016 - par L’Orient le Jour

Villes historiques, sites archéologiques, monuments détruits et pillés. Après l’émotion et le désarroi, le monde passera-t-il à l’action ? Plus de quarante pays, ainsi que de nombreuses organisations internationales, fondations, musées et universités, et Interpol participeront à une conférence internationale qui se tiendra les 2 et 3 décembre à Abou Dhabi.

Lire l'article sur L’Orient le Jour (Liban)