Carnets WEB

Survol de l’éducation aux médias au Québec

Un regard sur ce qui se fait en France, mais aussi dans d’autres pays francophones, en matière d’éducation aux médias et à l’information (EMI), tel sera l’objet de ces chroniques de l’EMI. Il n’y aura ici aucune prétention à l’exhaustivité. Partout, des enseignants, des journalistes, des parents, prennent conscience de la nécessité de former les futurs citoyens que sont les élèves à l’information. Ces derniers ont besoin de comprendre le fonctionnement, et les dysfonctionnements, des médias. Pour le faire, plusieurs approches sont possibles, plusieurs projets coexistent. C’est ce que ces chroniques essaieront de raconter.}
Marc Capelle}

Chroniques de l’EMI

Toutes les chroniques en ligne...

Un regard sur ce qui se fait en France, mais aussi dans d’autres pays francophones, en matière d’éducation aux médias et à l’information (EMI), tel sera l’objet de ces chroniques de l’EMI. Il n’y aura ici aucune prétention à l’exhaustivité. Partout, des enseignants, des journalistes, des parents, prennent conscience de la nécessité de former les futurs citoyens que sont les élèves à l’information. Ces derniers ont besoin de comprendre le fonctionnement, et les dysfonctionnements, des médias. Pour le faire, plusieurs approches sont possibles, plusieurs projets coexistent. C’est ce que ces chroniques essaieront de raconter.
Marc Capelle

Une journaliste en résidence au pied des terrils

L’endroit est impressionnant. Le 9-9 bis, à Oignies (Pas-de-Calais), fait partie des cinq grands sites de la mémoire du bassin minier du Nord-Pas de Calais. Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, il présente un ensemble minier complet : la fosse, le terril, la cité-jardin. C’est dans ce cadre exceptionnel, transformé en centre culturel, qu’une quarantaine d’enseignants se sont retrouvés le 22 novembre 2018 pour participer au lancement d’un projet très prometteur d’éducation aux médias initié par le Clemi de Lille, en partenariat avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC) et la Communauté d’Agglomération Hénin-Carvin.