Au cœur des réseaux de trafic d’êtres humains en Libye

Au cœur des réseaux de trafic d’êtres humains en Libye

7 décembre 2020 - par Inkyfada 

“Même d’ici, à Agadez, je peux vous vendre en Libye. Parce que tous les passeurs qui sont ici connaissent les bons et les mauvais chauffeurs. Ils savent très bien à qui s’adresser s’ils veulent vendre leurs migrants”, affirme Abdoulaye*, un migrant devenu passeur au nord du Niger. Même s’il dit que ce n’est pas son intention, les migrant·es qu’il envoie en Libye se retrouvent parfois au cœur des réseaux de trafic d’êtres humains.

Lire l'article sur Inkyfada (Tunisie)