Je suis noire et je n’aime pas Beyoncé, une histoire des féminismes noirs francophones

Je suis noire et je n’aime pas Beyoncé, une histoire des féminismes noirs francophones

8 juin 2021 - par France Culture 

Hier comme aujourd’hui, s’identifier comme féministe en Afrique, particulièrement si vous êtes une jeune femme, peut susciter des critiques et des préjugés. Qui sont aujourd’hui en Afrique et dans la diaspora, celles qui écrivent les nouvelles pages du féminisme sur le continent et militent publiquement contre les violences faites aux femmes, la fin des pratiques traditionnelles néfastes et pour l’égalité ? Comment se positionnent-elles par rapport aux doyennes et quels héritages revendiquent-elles ? Quel médium choisissent-elles d’investir dans leur volonté de dénoncer le système patriarcal sous toutes ses manifestations dans leur espace ?