Leïla, la précarité au temps du Covid-19, 700 DT par mois

Leïla, la précarité au temps du Covid-19, 700 DT par mois

21 avril 2020 - par Inkyfada 

Leïla vit dans la banlieue sud de Tunis, mais travaille essentiellement à Ennasr, aux Berges du Lac et à la Soukra. Depuis l’âge de 20 ans, elle est aide ménagère, cuisinière ou nourrice selon les familles. Elle a vu grandir des enfants, accompagné des marié·es, et cuisiné les jours d’enterrement. Depuis l’annonce du confinement pour faire face à l’épidémie du Covid-19, elle a été obligée de tout arrêter.

Lire l'article sur Inkyfada (Tunisie)