Les exilés de l’érosion des berges du Saint-Laurent

Les exilés de l’érosion des berges du Saint-Laurent

2 juillet 2019 - par Le Devoir 

Les municipalités sont aux prises avec des problèmes d’érosion. Des insectes ravageurs se multiplient. De nouvelles cultures deviennent possibles. Les pêches sont en transformation. Partout au Québec, on peut mesurer l’effet des changements climatiques. Cette série estivale propose différents textes sur ces nouveaux enjeux.

Lire l'article sur Le Devoir (Québec)