Mot en n : la polémique à l’Université d’Ottawa, un an après

Mot en n : la polémique à l’Université d’Ottawa, un an après

Il y a un an, 34 professeurs de l’Université d’Ottawa publiaient une lettre ouverte en soutien à leur collègue Verushka Lieutenant-Duval, cette chargée de cours qui a prononcé le mot en n dans le cadre d’un cours. L’affaire a vite pris des proportions mondiales. À Ottawa, des réponses se font toujours attendre.