Actualités de la revue de presse

Droits humains

France

Gisèle Halimi : plaider pour changer le monde

En tant qu'avocate, députée, écrivaine, Gisèle Halimi s'est emparée d'affaires qu'elle a su gagner grâce à sa façon de plaider, tout en contribuant à faire bouger, sur un temps long, un ordre politique et sexuel qu'elle a vécu dans sa chair. Cette femme figure d'un XXe siècle en ébullition a croisé des situations qui ont laissé une trace écrite et orale, et creusé des sillages en France, au Maghreb et jusqu'en Palestine.

Droits humains

France

L’humanité sur un bateau

Nous étions encore à quai, à Marseille, et je venais de terminer une interview avec Ludovic Duguépéroux, un marin-sauveteur de SOS Méditerranée. Juste à temps pour admirer, depuis le pont avant, le coucher du soleil qui transformait en nuancier de couleurs ce ciel de la mi-juin. "Tu verras", m'avait-il alors glissé dans une mise en garde amicale, "le huis clos d'un bateau, c'est assez spécial, il n'y a pas d'échappatoire, et selon les gens que tu as à bord, ça peut devenir plus ou moins oppressant". Il ne croyait pas si bien dire.

Éducation

France

Censure, menaces, violences : la difficile liberté d’expression dans les universités françaises

Une conférence sur Napoléon ? Déprogrammée. Une pièce de théâtre grecque antique ? Reportée. Un cours de « prévention de la radicalisation » ? Ajourné. Ces derniers mois, dans les grandes écoles et universités françaises, de nombreux événements ont été annulés à la suite de menaces proférées par certains étudiants ou militants aux chefs d'établissements. Faut-il s'inquiéter de la disparition de la liberté d'expression dans les universités françaises ?

Diversité culturelle

Guyane (France)

Emmelyne OCTAVIE : Écrire un texte et découvrir les formes et couleurs qu’il suscite sous les crayons d’un autre artiste, c’est juste magique !

"Tout ce qu'on nous a violé ! C'est le titre du texte que j'ai déclamé lors de la carte blanche de Christiane Taubira pour la clôture du mois de la commémoration des abolitions de l'esclavage. Un texte qui passe par les corps meurtris et dépossédés. Les terres et cultures violées. Les croyances violées. Les peurs injectées. Accompagnée par mon guitariste, Thierry Salomon, j'ai fait le choix de scander les parties intimes de ces corps. Des corps qui aujourd'hui encore souffrent mais qui se sont redressés !"