Le français a-t-il encore un avenir en Asie centrale ?

Le français a-t-il encore un avenir en Asie centrale ?

13 avril 2021 - par Novastan 

Enseigné depuis plusieurs décennies en Asie centrale, le français pourrait bien n’être qu’un lointain souvenir pour la génération actuelle. Professeurs vieillissants, manuels d’un autre temps ou encore manque de perspectives économiques poussent les parents des jeunes Centrasiatiques à choisir d’autres langues comme l’anglais pour assurer l’avenir de leurs enfants. La situation est cependant changeante selon les pays d’Asie centrale.

Lire l'article sur Novastan